Aventure et immersion au Mexique.

Toujours au Mexique, pour une nouvelle journée, et quelle journée…

Cette journée fut d’un enrichissement inouï, humainement, historiquement, à la fois perturbant et fascinant… Découvrez l’aventure comme nous l’avons vécue.

On reprend la route avec nos 2 guides de l’agence Mexique Découverte, direction Yaxunah, une contrée un peu perdue, au milieu de la jungle.

Un village très local, un centre culturel avec une belle initiative pédagogique, un temple Maya inexploité dont les enfants du village connaissent les recoins et secrets… autant de découvertes pour cette journée que nous n’oublierons jamais.

Arrivés sur place nous débutons la journée avec la rencontre d’une famille qui nous accueille chez eux, le temps d’un déjeuner que nous préparerons avec eux. En effet nous allons découvrir et préparer un plat local, le poulet pibil (cuit sous la terre.) Il faisait très chaud et nous entrons dans la cuisine de la famille, un habitat Maya typique, avec le feu dans un coin, la table dans l’autre, un ventilateur et un frigo. Nous sommes accueillis chaleureusement, le fait de pouvoir parler espagnol nous aide beaucoup et nous discutons avec la famille avant de nous lancer dans la préparation du plat. Ensuite nous amenons la marmite dans le jardin pour l’enfouir sous terre afin de cuire la viande pendant 2h. Le temps d’aller découvrir un temple Maya.

dsc_0430

Un temple Maya enfoui sous la végétation, un temple qui n’a pas encore été exploité par le tourisme, pas débroussaillé et qui nous plonge directement dans une ambiance de film d’aventure, et ce n’est que le début, ce que je vais décrire par la suite est juste fabuleux.

capture-decran-2016-09-02-a-11-56-13

Nous escaladons les constructions, de là-haut nous pouvons voir des monticules de végétation et donc comprendre que sous ces « collines » se cachent en fait les vestiges d’un grand site Maya. De là-haut nous entendons des cris qui viennent de la colline d’en face, il s’agit d’enfants qui jouent dans les branches et nous invitent à venir les retrouver, assez improbable. Nous redescendons donc et marchons sur un sentier broussailleux pour retrouver sortant de la végétation une groupe de jeunes enfants, les guides échangent quelques mots avec eux, nous aussi, en 2 minutes les présentations et échanges de prénoms sont faites et nous sommes maintenant leurs invités. Ils sont excités de nous faire découvrir leur terrain de jeux, qui n’est autre que la pyramide la plus haute du site. Les enfants en profitent pour nous raconter les légendes qui font parties du folklore local, comme celle du Tigrio, un tigre qui protège le site et dort dans une caverne en contrebas, cela nous plonge directement dans l’ambiance.

D’abord les bases de la pyramide, où notre guide nous montre les vestiges très bien conservés du site, cela nous parait presque trop bien conservé pour être réel, il suffit de lever des branches pour distinguer gravure et écriture, tellement incroyable.

_1120097

_1120111

Nous grimpons ensuite la plus grande pyramide à travers la végétation, les pierres instables, en suivant les enfants qui eux n’ont aucun mal à accéder aux différents étages. Pour découvrir… une porte cadenassée qui a été fracturée, qui est donc ouverte et donne sur une pièce avec au fond une tombe ! STOP parce que là vous allez pouvoir penser que je mens, que je romance, même moi je n’y croyais pas mais il y avait là face à moi une galerie qui menait à une tombe Maya, oui ça fait peur, oui on pense aux malédictions, mais les enfants abordent tout cela avec une telle légèreté et me poussaient à m’approcher, à explorer… Que je ne pouvais pas reculer !

dsc_0457

 

 

En photo avec le flash ça ne donne pas grand chose, mais à vivre sur place c’est fou, le coeur s’emballe un peu même si ce ne sont que des pierres, il y a eu ici une histoire, l’histoire d’un peuple et vous le vivez de très près ici à Yaxunah.

 

 

 

Nos guides nous projetant dans l’histoire Maya, les enfants aventuriers, ce site Maya enfoui sous la végétation, les pierres qui roulaient sous nos pieds en escaladant, la sépulture interdite…  Cette découverte du site Maya de Yaxunah a de quoi alimenter notre imagination et plus d’un article blog (ou même un film d’aventure ou d’horreur).

Après la visite du site nous sommes allés déjeuner avec la famille Maya, ce qui fut un déjeuner génial, le plat était très bon et nos échanges sur nos civilisations très instructifs. Venant à nous faire questionner sur nos façons de vivre, de consommer… Souvent lors de ce genre de rencontres je remets tout en question, mon mode de vie parvient à me dégouter et je sens que certaines personnes sont plus proches de ce qu’est l’humanité et la vraie vie. Cette famille me touche, son mode de vie rudimentaire ne parait en rien les diminuer, au contraire, ils sont souriant, plein de vie et tellement accueillant.

Une fois le déjeuner terminé et les adieux effectués avec échanges de cadeaux 🙂 de chaque côté, nous sommes partis pour le centre du village à la rencontre des personnes du Centre Culturel de Yaxunah / Yaxunah Centro Cultural, et là aussi ce fut quelque chose de très enrichissant: Une pièce-musée sur l’histoire de la région et de ses habitants depuis les Mayas, tout ceci orchestré par le responsable du centre culturel et créé par les enfants. Un jardin botanique avec les plantes médicinales, utilisées depuis toujours par les Maya. Le fonctionnement de ce centre culturel qui propose des activités aux jeunes du village.

Le responsable du centre nous explique que plus d’un projet de développement s’est cassé la figure au Mexique, de faute de son organisation mal faite, c’est à dire que pour lui (et je suis d’accord) il n’est pas bon d’arriver avec de l’argent, de construire, d’apprendre aux locaux à faire ceci ou cela pour attirer les touristes, d’exposer son histoire sans la connaître, il faut au contraire partir des racines de l’arbre, apprendre aux jeunes à connaître leur histoire pour pouvoir en parler, développer des choses à la base, avec les habitants, ensemble. Il nous cite l’exemple du Musée de la civilisation Maya qui devait voir le jour, dont nous avons vu les fondations et le parking flambant neuf au milieu de la jungle… mais qui ne verra jamais le jour, faute de fondements solides et d’appui de la population locale. Un musée subventionné à coup de dollars pour enrichir la région mais dont le projet a explosé en vol, dommage et surtout déplorable.

Puis nous finissons cette journée avec la visite du Cenote du village, rafraichissant.

 

Cette journée fut d’un enrichissement inouï, humainement, historiquement, à la fois perturbant et fascinant. Merci merci merci Mexique Découverte. Je conseille cette aventure à toute personne venant au Mexique.

capture-decran-2016-09-02-a-11-56-06

 

D’autres photos sur Instagram.

Publicités

Et si vous nous laissiez un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s